Minetarô Mochizuki et Son Nouveau Manga No Manga No Life

Talentueux artiste assez emblématique du Lézard Noir avec les oeuvres Chiisakobé, Tokyo Kaido et L'île aux chiens, Minetarô Mochizuki fera bientôt son retour chez l'éditeur poitevin avec sa dernière série en date, No Manga No Life.

De son nom original Botsuyuu Manga Botsuyuu Jinsei - No Comic No Life, ce manga en 2 tomes a été prépublié au Japon entre janvier 2022 et septembre 2023 dans les pages du magazine Big Comic Original des éditions Shôgakukan.

En partie autobiographique, l'oeuvre voit l'auteur proposer des saynettes humoristiques sur sa vie de famille et des explorations surréalistes de ses pensées créatives, pour un résultat qui, selon l'éditeur, devrait nous entraîner dans un voyage drôle et passionnant à travers les hauts et les bas de la vie d’artiste.

La série sera traduite par Constant Voisin, et sera proposée en format relié de 14,8x21cm, pour un prix de 16€ par tome. Le premier volume est attendu le 20 mars.

Couverture de No Manga No Life volume 1

Synopsis :

Minetaro Mochizuki nous fait ainsi part de ses excès de réflexion en abordant notamment sa vie de père de famille. Les tracas du quotidien restent suffisamment légers pour qu’on les laisse couler, mais ils permettent à ceux qui le souhaitent de se poser un instant pour réfléchir. En changeant de nom pour l’occasion, Minetaro Mochizuki nous révèle à la fois une facette réfléchie de sa personnalité et une autre bien plus légère. Le lecteur percevra probablement cette tranche de vie comme une œuvre intimiste, ou tout simplement humoristique. Personnellement, ça me plaît bien, même si je reconnais que ça m’a surpris de voir Minetaro Mochizuki prendre cette direction. Il est fort amusant de découvrir l’auteur nous partager ainsi sa vision du monde.

Extraits de No Manga No Life