Connue pour ses œuvres telles que Black Bird, Last Notes et La Courtisane d'Edo, la prolifique Kanoko Sakurakôji a lancé hier sa nouvelle série au Japon.

Ce nouveau manga, intitulé Mitsu to Gekiyaku, a débuté ce lundi 13 novembre dans le 12e numéro du magazine Betsucomi des éditions Shôgakukan. Pour marquer l'événement, la série a été mise en avant sur la couverture du magazine, et le premier chapitre, long de 61 pages, comporte des planches en couleur. Ce premier chapitre est accessible en japonais à cette adresse.

Couverture de Mitsu to Gekiyaku dans Betsucomi

La revue décrit cette romance dramatique avec le synopsis suivant : Aoko, issue de la prestigieuse famille Jioka, est protégée depuis son enfance par Akira, son garde du corps. Un incident inattendu vient bouleverser leur relation...

Page en couleur de Mitsu to Gekiyaku

Couverture de Black Bird Couverture de Last Notes Couverture de La Courtisane d